Wednesday 14 October à 19h30

2 films de Raymonde Carasco & Régis Hébraud

Yumari - Tarahumaras 84 et Los Pascoleros - Tarahumaras 85

Traverser une œuvre le temps d’une soirée à travers le regard de deux générations. Laura Terrancle et Régis Hébraud (petite fille et époux de Raymonde Carasco) seront présents à La Clef pour faire découvrir ou redécouvrir le travail cinématographique de la réalisatrice autour des Tarahumaras.
Raymonde Carasco et Régis Hébraud, partis sur les traces d’Antonin Artaud au Mexique, en reviennent avec une œuvre singulière et imprégnée de mysticisme retraçant leur chemin au pays des Tarahumaras. Les deux films présentés ce soir nous ouvrent les portes d’un voyage aux multiples couches, entre la poésie, le témoignage et la fascination pour ce « peuple au pied qui court ». Laura Terrancle (artiste de cirque) introduira cette séance par une performance scénique

🎥 YUMARI - TARAHUMARAS 84
1985 / Film 16 mm / couleur / 50 minutes
Réalisation : Raymonde Carasco
Image et montage : Régis Hébraud
Tourné au mois d’août 1984, à NOROGACHIC, au cœur de la Sierra Tarahumara (le lieu même où Antonin ARTAUD, en 1936, déclare avoir assisté aux rites du TUTUGURI après avoir traversé "La Montagne des Signes"). Ce film dévoile le rite du Tutuguri qui accompagne le quotidien des Tarahumaras. Deux fêtes ont été données : l'une par Agustin, à l'occasion d'une cure des champs de maïs, trop jaunes en cette saison des pluies ; l'autre en faveur de la guérison de la famille de Benito.
Ce sont les seuls événements où les femmes dansent (les hommes, eux, sont les danseurs des Fêtes Religieuses, ou Fêtes d'Eglise). Vers la fin du jour, elles exécutent une figure spéciale : « el cruce del patio » - c'est l’archaïque YUMARI.

🎥 LOS PASCOLEROS - TARAHUMARAS 85
1996 / Film 16 mm / N.B. et couleur / 27min
Ecriture et réalisation : Raymonde Carasco
Image et montage : Régis Hébraud
Tourné lors des fêtes de Pâques 1985, ce film montre l'envers et les coulisses des mises en scène de la Passion dans le village de Norogachic, au Mexique. Les rites initiatiques, secrets, des deux Pascoleros, filmés pour la première fois, constituent le centre de ce document.
L'alternance des séquences nocturnes, filmées en noir et blanc, et des peintures et danses diurnes, filmées en couleur, donnent aux textes d'Antonin Artaud leur dimension d'écriture.

Infos pratiques

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 19h30
Lancement de la séance à 20h00
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre