Thursday 27 August à 19h30

Beirut over and over again (Beyrouth plusieurs fois)

Plusieurs films de Beyrouth et sur Beyrouth en soutien au Liban.

Vous avez peut-être vu les photos et vidéos de l'explosion qui a secoué Beyrouth à 18h08 le 4 août. Sa violence est au-delà de ce qu’on pouvait imaginer. À ce jour, on dénombre 178 morts et des milliers de blessés et de personnes déplacées. Beaucoup ont perdu leurs femmes, leurs maris, leurs enfants, leurs amant.e.s, leurs maisons et leurs moyens de subsistance. Les manifestations qui ont eu lieu après la catastrophe, contre le système politique incrusté représenté par le gouvernement libanais, ont été reçues par encore plus de violence, des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc, des plombs et de la répression.

L'état d'urgence militaire a été déclaré et menace notre liberté de protester et de nous dresser contre un régime qui a littéralement tout fait sauter. Le régime nous tient encore dans l'ignorance de ce qui s'est réellement passé au dock numéro 12 du port ce jour-là. Pendant ce temps, nous nettoyons nos rues, nous pleurons nos morts, nous nous inquiétons pour ceux qui restent introuvables et nous continuons à constater les dégâts.

La catastrophe a aggravé les grandes difficultés rencontrées par de nombreuses personnes au Liban en raison de l'inertie politique, de l'effondrement de l'économie nationale et de la pandémie mondiale. Beaucoup luttent pour survivre et ont besoin de notre aide pour reconstruire leurs maisons, leurs magasins, trouver un abri et de la nourriture, remplacer les outils de travail qu'ils et elles ont perdus dans l'explosion.

À la lumière de cette situation, nous avons sélectionné plusieurs films de Beyrouth et sur Beyrouth qui seront projetés dans différentes villes du monde. Les dons collectés lors de ces projections seront placés là où ils sont le plus nécessaires pour soutenir directement des personnes et subvenir à leurs besoins immédiats. Tous les bénéfices seront répartis entre des organisations qui offrent une aide aux travailleurs migrants, aux réfugiés, aux transgenres et aux LGBTQ, ainsi que les petites initiatives offrant un soutien de base - nourriture et moyens de reconstruction - ainsi qu'un fonds de solidarité pour les arts.

ℙℝ𝕆𝕃𝕆𝔾𝕌𝔼 | ℍ𝕒𝕤𝕤𝕒𝕟 𝕁𝕦𝕝𝕚𝕖𝕟 ℂ𝕙𝕖𝕓𝕠𝕦𝕣𝕚 | 𝟚𝟘𝟙𝟡 | 𝟛𝟘𝕤 | ℕ𝕦𝕞é𝕣𝕚𝕢𝕦𝕖 J'ai réalisé cette courte vidéo en 2019, tournée sur mon téléphone depuis mon balcon qui surplombe le port - avec vue sur les 2700 tonnes de nitrate d'ammonium.

𝔼.𝔻.𝕃. | 𝕊𝕚𝕤𝕜𝕒 | 𝟚𝟘𝟙𝟙 | 𝟚𝟙’ | 𝕊𝕦𝕡𝕖𝕣𝟠 (𝕥𝕣𝕒𝕟𝕤𝕗𝕖𝕣𝕥 𝕧𝕚𝕕é𝕠) Fluctuant dans le temps et la traduction, des images nous dévoilent l’envers de la façade moderniste du bâtiment du service de l’électricité de Beyrouth. Les images tournées en Super 8 sont accompagnées de bruits de bourdonnement qui rappellent les sons électroniques expérimentaux des années 50 et 60. La vidéo dresse le portrait du bâtiment de l'Électricité nationale du Liban comme un hommage à un projet autrefois oderniste lié à la construction même de l'État moderne du Liban. Jusqu'à ujourd'hui, Beyrouth souffre d'une coupure de courant journalière de trois heures, qui, en dehors de la capitale, peut durer 8 heures. Ce bâtiment est donc un sujet très politisé. La question de savoir qui contrôle la coupure de courant proprement dite reflète les divisions confessionnelles du Liban en général et a récemment fait de ce “monument” l'objet de violentes protestations.

𝔹𝔼𝕐ℝ𝕆𝕌𝕋ℍ 𝕄𝔸 𝕍𝕀𝕃𝕃𝔼 (𝔹𝔼𝕀ℝ𝕌𝕋 𝕄𝕐 ℂ𝕀𝕋𝕐) | 𝕁𝕠𝕔𝕖𝕝𝕪𝕟𝕖 𝕊𝕒𝕒𝕓 | 𝟙𝟡𝟠𝟚 | 𝟛𝟠’ | 𝟙𝟞𝕞𝕞 (𝕥𝕣𝕒𝕟𝕤𝕗𝕖𝕣t 𝕧𝕚𝕕é𝕠) En juillet 1982, l'armée israélienne assiège Beyrouth. Quatre jours plus tôt, Jocelyne Saab voit sa maison brûler et 150 ans partir en fumée. Elle se pose alors la question : quand tout cela a-t-il commencé ? Chaque lieu deviendra alors une histoire et chaque nom une mémoire... histoire d'un siège. Avec un texte et la voix de Roger Assaf.

𝔻𝔸ℕ𝕀𝔼𝕃𝕃𝔼 𝔸ℝ𝔹𝕀𝔻 | 𝟚𝟘𝟙𝟝 | 𝟚𝟜’ | ℕ𝕦𝕞é𝕣𝕚𝕢𝕦𝕖 De sa voiture qui parcourt Beyrouth, une femme – la mère de la cinéaste, qui lui dédie son film – parle sans arrêt au téléphone. Elle appelle la banque. Elle appelle ceux qui lui doivent de l’argent. Elle appelle ceux qui lui prêtent et ceux qui lui empruntent.

Infos pratiques

Toutes les recettes de la projection seront réparties à parts égales entre les initiatives suivantes/All proceeds from the screening will be split equally amongst the following initiatives:
📌 Egna Legna Besidet እኛ ለ ኛ በስደት
Fundraising for food and medicine for domestic workers affected by the explosion. Community-based feminist organization working in Lebanon and Ethiopia and led by a former domestic worker.
https://www.gofundme.com/f/food-and-medicine-for-kafala-victims-in-lebanon?fbclid=IwAR15GhUdCTbLjRaLbOTzJVdk53DZ86ReEY-rfHIWYcxUpGOVWPOSYKJsbwA
📌 Sawa for Development and Aid
Lebanese organisation that works with Syrian refugees in Lebanon.
https://www.givingloop.org/sawafordevelopmentandaid
📌Basmeh and Zeitooneh for Relief and Development
Foundation that supports the most marginalized communities in the Middle East.
https://www.justgiving.com/crowdfundingBeirutExplosion?utm_term=yEvxxrA6YLebanon
📌 Solidarity Fund by the Arab Fund for Arts and Culture (AFAC) and Cultural Resource (Al Mawred al Thaquafi)
An international fundraising campaign to support the culture and the arts community within Beirut under the Lebanon Solidarity Fund. The raised funds will be fully channeled to support affected arts and culture organizations and spaces based on identification of urgent needs. The fund will also support individual artists who lost their homes, instruments and equipment.
https://www.givingloop.org/afac?p_id=170&fbclid=IwAR1BPfOZ-gIDtwlboi2iZk3R18fFWmUMUHiEUt3C13Fhm9RutvmQ4R86p08
——————
Si vous ne pouvez pas assister à la projection, veuillez envisager de faire un don directement à ces initiatives.
——————
Infos pratiques :
PRIX LIBRE — En soutien à Beyrouth ! 💸
Jauge limitée — 90 places (pas de réservations) 🤗
⏳ Ouverture des portes : 19h30
Début de la séance : 20h00 ⌛️
Buvette sur place ! 🍻