Sunday 26 September à 19h30

Eia pour Césaire

de Sarah Maldoror, 2009, 52'

Peu après la disparition d'Aimé Césaire, la réalisatrice Sarah Maldoror, dont toute l'œuvre théâtrale et cinématographique s'offre de porter la voix des opprimé.e.s contre le racisme colonial et ordinaire, offre au poète un ultime hommage. Le documentaire est ponctué de séquences tirées des autres films qu'elle a consacrés, tout au long de sa vie, au "Chantre de la négritude" - en particulier Un homme, une terre et Le Masque des mots. Des morceaux choisis, souvent des conversations, qui retracent le travail littéraire et la lutte politique de l'ancien maire de Fort-de-France. Sarah Maldoror part aussi à la rencontre de proches de l'auteur de Cahier d'un retour au pays natal : sa secrétaire et sa gouvernante, en particulier, nous parlent du quotidien et de l'art du poète. Rythmé par la musique de Max Cilla, le film dresse avec pudeur le portrait d'un homme profondément attaché à la Martinique, à sa culture et à son peuple.

En présence d'Annouchka de Andrade, fille de la cinéaste et du poète et militant Mário de Andrade.


Infos pratiques

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 19h30
Lancement de la séance à 20h00
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre