Tuesday 22 February à 20h00

Las y los minuscules

de Khristine Gillard (en sa présence), 2021, 150'

Le film accompagne l'évolution d'une lutte civique au Nicaragua, initiée par le mouvement paysan en 2013 à l'annonce du projet de construction du Grand Canal Interocéanique, un projet pharaonique qui trancherait le pays en deux, au pied du volcan, à travers terres cultivées et forêts. Ce tracé n’est pas seulement une ligne dessinée sur une carte, c’est une faille béante au bord de laquelle tous et toutes se trouvent en suspens. Il est devenu un symbole et le lieu d’émergence d'un ensemble de forces, humaines et non-humaines, entrées en résistance. D'autres feux embrasent le pays, et la lutte grandit en réaction aux multiples abus du pouvoir. Des voix jusqu'ici maintenues sous silence s’élèvent, et les différents mouvements sociaux convergent : le mouvement paysan, le mouvement étudiant, les féministes, les environnementalistes, le mouvement LGBTQ. En avril 2018, l’insurrection éclate. Le pouvoir surnomme celles et ceux qui sont entré.e.s en lutte les Minuscules. Ensemble, iels exigent la liberté d'expression, la justice sociale et une vraie démocratie inclusive. La répression est d'une extrême violence.


Infos pratiques

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 6h
Lancement de la séance à 20h00
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre