Thursday 19 August à 19h30

Les Maîtres du temps

de René Laloux, 1982, 79'

CYCLE SPATIAL #7
Inspiré du roman de science-fiction L'Orphelin de Perdide de Stefan Wul et dessiné par Moebius (père de "L'Incal" et figure majeure des Humanoïdes associés), le second film de René Laloux après La Planète sauvage met en scène le voyage cosmico-initiatique du petit Piel, livré à lui-même sur la planète Perdide après la mort de son père. Space opera aux couleurs flamboyantes et à l'univers sonore unique, Les Maîtres du temps est un film rare qui saura parler aux enfants comme aux plus grands.

"Un peu moins d’une décennie après le succès critique et public de la cultissime Planète sauvage, René Laloux revient avec un projet de science-fiction, toujours inspiré par la plume de Stefan Wul. A l’époque, ce n’est pas à un seul mais bien à six films que rêve le cinéaste, transposant chacun un livre différent. Conflit d’ego oblige, Topor n’est cette fois pas au menu, mais les noms avancés n’en sont pas moins alléchants. C’est en effet au staff du magazine Métal Hurlant (Moebius, Caza, Druillet, Giger, Jodorowsky…), alors à son apogée, que Laloux adresse son fantasme de sextalogie … télévisuelle! De fil en aiguille, le canevas prend forme (de six épisodes, on passe à un seul, basé sur L’Orphelin de Perdide), s’affine (au revoir petite lucarne, bonjour salles obscures), trouve un producteur (Jacques Dercourt), un dialoguiste (l’auteur de polars Jean-Patrick Manchette) et surtout se recentre sur un seul graphiste schizophrène (Jean Giraud/Moebius).", Guillaume Massart sur Film de culte


Infos pratiques

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 19h30
Lancement de la séance à 20h00
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre