Friday 18 February à 18h00

Tarnation

de Jonathan Caouette

2003, États-Unis, 84', VOSTFR

Tarnation est la contraction, en argot texan, de "Eternal" et "Damnation" : enfer éternel. L'enfer vécu par Jonathan Caouette, né en 1972 à Houston, Texas. Le réalisateur filme sa vie depuis l’âge de 11 ans à partir d’instantanés de films amateurs super 8, de messages enregistrés sur répondeur et de films vidéo pour tracer le portrait d’une famille américaine éclatée par de multiples crises. C’est l’histoire de laissés pour compte de la société. Tout d’abord la mère de Jonathan, Renée LeBlanc, très belle étant jeune, maniaco-dépressive et victime d’un traitement psychiatrique à base d’électro-chocs. Puis son père, Steve, qui a quitté le domicile conjugal peu après sa naissance. Ses grands-parents, Rosemary et Adolph, au fil du temps de plus en plus déjantés et incapables de l’élever pendant les nombreux séjours de sa mère en hôpital psychiatrique. Enfin, des familles de placement qui le battent. Un environnement qui ne fait qu’exacerber la personnalité de Jonathan : une homosexualité dès la prime enfance, un dédoublement de la personnalité qui le fait vivre davantage dans l’imaginaire que dans la réalité, une volonté de faire du cinéma dès le plus jeune âge.

Un grand merci au réalisateur et à Hope Runs High de nous permettre d'organiser cette séance.

Infos pratiques

34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre