Wednesday 4 August à 19h30

The Toxic Avenger

de Michael Herz et Lloyd Kaufman, 1984, 79'

CYCLE "MAUVAIS GENRES"
"Cette farce consacre le style outrancier de la Troma. En s'emparant des vertus burlesques du gore, Herz et Kaufman se moquent des séries Z débiles et sexy qu'ils distribuaient et créent le premier super-héros trash du genre. Le minable souffre-douleur d'un club de gym se dote de super-pouvoirs en tombant dans un bidon de déchets toxiques. Désormais monstre purulent, il nettoie Tromaville de sa pourriture : braqueurs, dealers, politiciens véreux. Entre Superman et Un justicier dans la ville, en mode ultra trash. Les cervelles giclent, les tripes se répandent. L'humour épais n'épargne rien et fait triompher un mauvais goût jubilatoire : gosses écrasés par jeu, naine jetée dans le tambour d'une essoreuse, voyou cuit en pizza, casseur de flics réduit en eunuque. On peut aussi y voir une satire écologique contre l'Amérique du profit, de la malbouffe et du corps bodybuildé." (Mad Movie Hors-Série n°32, "Le Guide des 300 films à voir avant de mourir", octobre 2016)

Certaines figures mythiques proviennent non pas de la cuisse de Jupiter, d'un genou ou d'une tête comme le voudrait la mythologie grecque par exemple, mais de déchets toxiques jusqu'à certains supers héros affiliés aux monstres : radiations pour Hulk, limon noir à base d’huile pour Oily Maniac (Ho Meng-hua, 1976), déchets toxiques/radioactifs pour Godzilla (Ishiro Honda, 1954) ou The Toxic Avenger (Lloyd Kaufman, Michael Herz, 1984)...

Bref, si vous êtes nostalgique de l'humour bête et méchant d'Hara Kiri et celui corrosif de South Park, foncez voir votre The Toxic Avenger ! Et les héros Marvel ou autres Comment je suis devenu super-héros..., à la poubelle !


Infos pratiques

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 19h30
Lancement de la séance à 20h00
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre