Sunday 25 July à 19h30

Tiger on the beat

de Liu Chia-Liang, 1988, 88'

Cycles Riff's Kicks et Mauvais genres :
La rencontre de nos cycles Arts Martiaux ("Riff's Kicks") et films de genre ("Mauvais Genres") prisés par les salles de quartiers aux péloches obscures, voire inavouables... Quand la série B vient à la rescousse d'un cinéma de quartier comme La Clef "Revival"...

Tiger on the beat, avec Chow Yun-fat et Conan Lee
Chow Yun-fat est un acteur complet dont la cinégénie explosive repose sur des "gunfight" improbables et jouissifs, notamment grâce à la complicité d'un John Woo, d'un Ringo Lam ou encore d'un Tsui Hark. Conan Lee est un sportif d’arts martiaux pratiquant la boxe, le kung fu, le taekwondo et le karaté !
Les deux comédiens forment un duo de policiers qui, au cours de leur enquête mouvementée, vont apprendre à régler leurs différends personnels.
Film d'action hongkongais hybride lorgnant du côté du "buddy movie" américain (L'Arme fatale) et des productions HK contemporaines (John Woo, Jackie Chan), Tiger on the beat est aujourd'hui un témoignage malaisant de la misogynie ambiante affiliée à la décennie des années 80 et aux productions de certains films de genre (Le dernier samaritain). Le film marque néanmoins le retour désespéré d'un grand réalisateur de films d'arts martiaux qui eut son heure de gloire dans les années 60 et 70 (The Spiritual Boxer, La 36e chambre de Shaolin), mais qui réalisera en 1994 un sommet de la kung fu comédie, Drunken Master II, malgré son éviction du tournage par sa vedette principale, Jackie Chan. Les quinze dernières minutes de Tiger on the beat demeurent toujours anthologiques en tant que morceaux de bravoure du film d'action toute décennie confondue...


Infos pratiques

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 19h30
Lancement de la séance à 20h00
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre